Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

Lore & Legacy

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique, Science Fiction divers

  • Ouvrages référencés : 7
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Lore & Legacy est un univers de science-fantasy tirant son inspiration parmi de très nombreuses sources comme les bandes dessinées de Métal Hurlant (Moebius, Caza, Druillet), She-Ra et les Princesses au Pouvoir ou des jeux vidéo tels que Phantasy Star, Wizardry, Chrono Trigger ou la saga des Might & Magic (dont le titre Lore & Legacy est un hommage).

L’aventure a lieu sur le monde d’Empyréa, une planète bien éloignée de la nôtre au sein de laquelle se sont retrouvées plusieurs races de voyageurs spatiaux guidés sur cette planète pour des raisons inconnues. Les Astarites, peuple doués en télépathie, y ont développé l’ensemble de la structure de ce monde ainsi que les prémices de la magie des champs éthériques. Ils y ont accueilli les jeunes races avant de décliner jusqu’à disparaitre dans des régions isolées.

Les jeunes peuples forment les races jouables et sont au nombre de 6. Elles comptent :

  • les Ælfyns (sorte d’elfes hédonistes hermaphrodites doués de photosynthèse),
  • les tribus orcs (nomades polygynes et méfiant envers la technologie),
  • les Daktis (équivalant des nains, industrieux formant une étrange société sans hiérarchie sociale),
  • les Agamides (reptiles disposant de 4 bras maitrisant la technologie des aéronefs et marchands émérites),
  • les désincarnés (sortes de golems technologiques fabriqués par les astarites, à moins qu’ils n’en soient la forme évoluée, et qui évoluent en empruntant des traits des autres espèces jusqu’à devenir des incarnés).
  • Enfin, viennent les humains qui possèdent la meilleure maîtrise technologique du fait de leur arrivée récente et bénéficiant d’une grande adaptabilité malgré une tendance marqué au spéciocentrisme.

Les jeunes races connaissent une très faible partie du monde d’Empyréa, en l'occurrence principalement la partie nord du continent d’Enélysion. Empyréa est donc parsemé d’innombrables mystères tels que la cause exacte de la disparition des Astarites, la raison pour laquelle les peuples ont atterri sur cette planète (à titre d’exemple, des avaries auraient déviée le vaisseau humain de plusieurs années lumières), ce que sont devenu les humains restés en orbite ainsi que deux autres modules colonisateurs, l’apparition de l’Altération (miasme fongique se répandant sur les anciennes ruines), l’origine des désincarnés, la raison pour laquelle des larves de dragons s’écrasent sur la planète…

Le personnage est défini par 7 attributs : Caractère (volonté, feu intérieur), le Discernement (observation et analyse), la Maîtrise (agilité, dextérité), Prestance (charisme), la Robustesse (constitution, endurance), la Vigueur (force physique) et Fortune (chance permettant d’utiliser des dés de fortune). Il dispose également de Capacités (équivalent dans d’autres jeux de compétences comme alchimie, arcanotech…) et de Traits ouverts permettant de lancer des dés supplémentaires quand ils s’appliquent positivement et négativement quand ils agissent comme une adversité.

Le système, appelé Moteur 3D, emploie 3D6, 3D8 et 3D10. De manière systématique, les dés d’une même série (D6, D8 et D10) sont différenciés afin d’indiquer une valeur de base, un dé de fortune (s’ajoutant au jet) et d’adversité (se retranchant au jet de dé). Un événement spécial a lieu lorsque le dé de fortune et/ou d’adversité est maximum (« Réussite spectaculaire », « échec désastreux » et « coup du sort » quand les deux sont au maximum). Les tests se font contre une difficulté allant de 6 à 18. Le test de capacité+1d10 a lieu par défaut mais s’il ne possède pas la capacité adéquate, il utilisera d6+attribut. Le succès est calculé de la manière suivante échec (résultat < difficulté/2), réussite partielle (< difficulté), réussite standard (> difficulté) et réussite majeure (> difficulté x 1,5). Les d8 servent notamment à calculer les dégâts infligés lors des combats et dans certaines situations spécifiques.

La création de personnage est réalisée par pool de points. Les Traits fonctionnent comme des avantages-désavantages définis, et les sorts de Magie comme des liste de sorts. La magie se subdivise en 3 catégories : la magie illusoire pouvant tromper les sens jusqu’à blesser, la magie matérielle modifiant la réalité et la magie rituelle trop puissante et complexe pour être conjurée sans un… rituel.

L'évolution des personnages se fait via la dépense d'une monnaie interne à la Guilde des Franc-Lanciers, l'Astre. Icelle est dépensée pour bénéficier de services de la Guildes, dont des entraînement, l'accès à des bibliothèques arcaniques, l'ajout d'implants, ou les conseils d'un mentor…

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Écran du Meneur de Jeu
première édition
Ecranaoût 2020Empyreal Media ProductionElectronique
Livret de Découverte
première édition
Kit de démojuin 2020Empyreal Media ProductionPapier et Electronique
Lore & Legacy
première édition
Livre de basejuillet 2020Empyreal Media ProductionPapier et Electronique
Quick-Start Guide
première édition
Kit de démoseptembre 2020Empyreal Media ProductionElectronique

L'Echo Etherique

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Écho Éthérique n°01 (L')
première édition
Supplément de contexteaoût 2020Empyreal Media ProductionElectronique
Écho Éthérique n°02 (L')
première édition
Supplément de contexteseptembre 2020Empyreal Media ProductionElectronique
Écho Éthérique n°03 (L')
première édition
Scénario / Campagneoctobre 2020Empyreal Media ProductionElectronique

Cette fiche a été rédigée le 30 juillet 2020.  Dernière mise à jour le 6 octobre 2020.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...